Comment bien installer son spa de nage

Etant plus long qu’un spa classique mais moins grand qu’une piscine il suffit d’environ 12 m² pour installer un spa de nage. Vous pouvez choisir d’en profiter à l’intérieur ou à l’extérieur, de le poser sur une dalle en béton ou de l’enterrer en partie ou totalement. Chaque solution présente ses avantages et ses inconvénients mais vous devez veiller à bien respecter certaines règles.

Spa de nage exterieur encastre en terrasse

Intérieur ou extérieur ?

Spa de nage intérieur : relaxation et sport toute l’année

Le principal avantage, c’est que le spa de nage sera accessible tout au long de l’année. Mais pour cela, il faut disposer d’une pièce suffisamment grande, très bien ventilée et parfaitement conçue pour résister à une forte humidité.

L’idéal est de pouvoir installer son spa dans une extension comme une véranda que l’on peut aérer et ouvrir en été pour profiter du soleil.

Le sol doit pouvoir supporter le poids du spa – une tonne par mètre cube d’eau – .

Vous devez prévoir une arrivée d’eau, une alimentation électrique, une évacuation au sol et un espace suffisant pour accéder à la motorisation du spa.

Spa de nage interieur enterre

Exemple d’installation de spa de nage monobassin en intérieur par Piscines Loisirs à Biscarosse

Spa de nage extérieur : exotisme et bien être

Vous pouvez tout aussi bien installer votre spa à l’extérieur puisque l’eau est chauffée. Ainsi vous profitez du plein air.

En plein hiver, les plus héroïques affronteront le froid avant de profiter des bienfaits du spa de nage. L’écart de température entre l’air extérieur et l’eau revigore votre corps. Vous aurez l’impression de vous baigner dans les sources chaudes en Islande ou aux célèbres thermes Szechenyi de budapest.

Il doit être au bon emplacement, loin des regards et des arbres, à l’abri du vent. Ici, pas de problème d’humidité.

Si vous ne l’utilisez pas toute l’année, vous utiliserez une couverture ou vous pourrez opter pour un abri sécurisé.

S’il est posé sur une terrasse, celle-ci doit pouvoir supporter le poids du spa de natation. N’hésitez pas à consulter un professionnel pour valider la résistance de votre terrasse.

Le spa doit bien sûr être à proximité d’une alimentation d’eau et d’électricité.

Semi-enterré ou posé ?

Le spa de nage peut être posé ou semi-encastré, qu’il soit dehors ou à l’intérieur.

Choisir la solution de poser le spa sur une dalle est nettement plus économique et plus rapide mais soyez vigilant par rapport à l’impact sur la vue depuis votre terrasse ou votre jardin car certains spas mesurent 1,55 mètre de haut.

Semi-encastré est souvent l’option la plus esthétique et sécuritaire. Il s’intègre plus facilement au décor mais il faut bien tenir compte de l’accès à la motorisation et au système hydraulique. Dans ce cas, il faut prévoir des travaux de terrassement.

Des contraintes à prendre en compte

A l’intérieur comme dehors, le spa doit être installé sur une surface parfaitement plane et suffisamment porteuse.
Qu’il soit posé ou semi-encastré, l’accès aux moteurs, pompes, disjoncteurs et interrupteurs doit pouvoir se faire facilement.