Comment choisir son spa de nage

Peu fréquent au départ, le spa de nage séduit de plus en plus de français pour sa combinaison relaxation et sport, son encombrement plus réduit que celui d’une piscine, son utilisation possible toute l’année…

Mais il n’est pas évident de choisir son spa de nage tellement il y a de modèles, de dimensions, d’options et de prix.
Pour vous y aider, voici une liste de critères à prendre en compte dans votre projet d’acquisition d’un spa de nage.

1 – Où sera installé le spa de nage ?

A l’intérieur ou à l’extérieur ? Enterré, semi-enterré ou posé ?

Vous avez sans doute déjà choisi l’emplacement idéal de votre spa de nage mais la réponse définitive dépend également de la faisabilité technique et du budget des travaux.

Pour l’intérieur, vérifiez que vos ouvertures sont assez grandes pour faire passer les équipements et notamment la structure coque.

Intérieur ou extérieur, vérifiez que le sol peut supporter un poids de 1 tonne par mètre carré ou mieux, consulter un professionnel.

Installation d un spa de nage en exterieurSouhaitez-vous l’utiliser toute l’année ou six mois par an ? En cas d’installation à l’extérieur, en hiver, êtes-vous prêt à affronter l’écart tonique de température entre l’air extérieur et la température de l’eau ? Allez-vous nager ou allez-vous au contraire n’utiliser que la partie relaxation et dans ce cas condamner la partie bassin de nage ?

Pour décider entre enterré, semi-enterré ou posé, évaluez l’impact esthétique mais n’oubliez pas de prendre en compte le besoin d’accessibilité à une trappe technique.

Etudiez également l’impact des travaux sur le prix total du projet : quel est le coût du terrassement ? est-il nécessaire de louer une grue pour passer la coque par-dessus votre pavillon ?

Pour en savoir plus, consultez la page installation du spa de nage.

2 – Pour quelle utilisation ?

Avant d’investir, il faut vous demander quel va être l’usage de votre spa de nage.

S’agit-il de pratiquer une nage sportive ou intensive ou au contraire une nage détente, de l’aquagym ? Pour la partie relaxation, s’agit-il d’une détente après le sport ou au contraire une vraie séance de spa avec des hydromassages à des endroits particuliers du corps ?

A quelle fréquence souhaitez-vous l’utiliser ?

En fonction de vos réponses, ce sera un spa mono-bassin ou à double bassin, un équipement avec des accessoires complémentaires tels que rameur, harnais… plus ou moins d’hydrojets latéraux dans la partie nage, directionnels dans la partie spa classique, des sièges plus ou moins ergonomiques…

3 – La taille du swim spa

Vous souhaitez en profiter seul ? à deux ? en famille ? avec des amis ?
Est-ce un équipement ludique pour les enfants ou un équipement de luxe pour vous faire plaisir ?

La taille va évidemment varier en fonction du nombre maximum de personnes présentes en même temps dans les bassins mais aussi en fonction du confort et des sensations que vous recherchez pour la nage.

Elle aura un impact sur le prix mais aussi sur la consommation énergétique en service. Pensez au volume d’eau à filtrer, à chauffer, à propulser…

Consultez les brochures techniques pour noter ces consommations ou renseignez-vous auprès des professionnels.

4 – Système de nage

En fonction du type de nage et des activités sportives que vous souhaitez pratiquer dans le bassin de nage, il vous faudra opter pour tel ou tel système de pompes de nage et pompes à eau ou opter pour la technologie récente de turbines de nage qui offre un confort de nage inégalé.

En version pompes de nage classique, les jets d’eau latéraux sont idéaux pour vous centrer dans le bassin et certains modèles incluent même des jets pour vous porter à la surface de l’eau.

A vous d’exprimer ce que vous cherchez comme contre-courant et comme sensations.

De même, certains modèles incluent des places assises de détente au fond du bassin de nage.

5 – Système de massage

L’efficacité et les sensations apportées par les hydrojets et jets à bulles ne dépendent pas seulement du nombre de jets mais aussi de leur implantation, de leur forme, de leur taille, de leur orientation…

Etudiez soigneusement les programmes proposés – massage décontractant, massage relaxation… – et les zones du corps massées : épaules, dos, lombaires, voûtes plantaires…

Etudiez les marques de clavier de commande. Balboa® est leader mondial suivi d’autres marques comme Gecko, Ethink, A-Tech, S&G…

6 – Ergonomie

L’ergonomie et la dimension des sièges de la partie détente participe au lâcher-prise.

Les sièges sont-ils suffisamment larges ?
La position allongée est-elle ergonomique ?
Y a-t-il des coussins appui-têtes ?

L’idéal serait évidemment de pouvoir essayer.

7 – Système de chauffage du spa de nage

Le système de chauffage chauffe et maintient l’eau du spa à la température que vous désirez, aux alentours de 37° pour la relaxation, entre 24 et 28° pour la nage.

La plupart des spas de nage sont équipés d’un système de chauffage électrique.
Pour réduire la facture énergétique, certains spas peuvent être équipés d’un échangeur thermique associé à une pompe à chaleur.

Le surcoût de l’investissement de départ est à comparer avec la baisse du coût de fonctionnement du spa.

8 – Système de filtration

Indispensable pour garder une eau propre et saine, le système de filtration a une double fonction : nettoyer l’eau du ou des bassins et maintenir la propreté des circuits des pompes.

Renseignez vous sur les éléments de filtration :
• Par le fond pour aspirer les éventuels dépôts qui reposent au fond du bassin
• Par les skimmers pour récupérer les dépôts en surface et les huiles
• Les types de filtres

Mais aussi les cycles de filtration : à quelle fréquence l’eau est-elle filtrée ? est-ce programmable ?
Le système de filtration a-t-il une pompe dédiée ?
Y a-t-il ou non un système de filtration par bassin ou est-ce le même circuit pour les deux bassins ?

9 – Système de purification

Après la filtration qui bloque les impuretés visibles, la purification agit sur les particules invisibles, désinfecte l’eau et élimine les bactéries.
Il existe principalement trois solutions avec leurs avantages et leurs inconvénients : eau salée, ozone ou UV.

10 – Matériaux

La plupart des cuves de spas de nage sont en acrylique ou en polyester disponibles en 3 à 4 couleurs. Certains modèles de luxe sont en mosaïque.
Quant à l’habillage extérieur, le plus classique est le bois mais là encore, des variantes existent.

11 – Isolation

Soyez attentif à la qualité d’isolation du swim spa.

Une bonne isolation est synonyme de dépenses énergétiques plus faibles puisqu’il y aura moins de déperditions thermiques. De plus, elle protège la coque et les canalisations des écarts et des chocs thermiques et donc des risques de petites fissures.

La simple feuille d’aluminium réfléchissante est déconseillée en raison de la faible protection qu’elle offre et de sa faible efficacité.

Il vaut mieux partir sur une isolation par mousse isolante appliquée sur la coque, les raccords et tuyaux et sur l’habillage également. Même si c’est plus cher à l’achat, vous récupèrerez votre investissement de départ par une consommation énergétique plus faible en fonctionnement sauf si vous utilisez très peu votre spa de nage.

Vous pouvez aussi investir dans une couverture isolante pour limiter les pertes de chaleur lorsque le spa n’est pas utilisé.

12 – Fabricant

Le choix aura un impact direct sur la qualité et le prix du spa mais cela va en général de pair avec des détails soignés, une isolation soignée et performante qui va réduire le coût de fonctionnement.

13 – Coût de fonctionnement

Il est fondamental de le prendre en compte car ce serait vraiment dommage de ne pas se savoir du spa de nage parce que le coût de fonctionnement est trop élevé !
Il intègre le prix des produits et équipements d’entretien comme les filtres, le prix du contrat d’entretien, les dépenses en énergie et en eau et le temps que vous passez à l’entretien, la sortie d’hivernage, etc.

La facture d’eau va évidemment dépendre du volume à remplir.
Celle d’électricité va dépendre du type de contrat – heures creuses ou heures pleines -, la température de consigne, le volume à chauffer, la température extérieure et la performance de l’isolation.

14 – Choisir les options du spa de nage

Les options comprennent les accessoires pour le sport : harnais, rameur, barres fixes pour aquagym mais vous pouvez également réfléchir à l’installation d’un aquabike ou d’un aquajogg c’est-à-dire un tapis de course aquatique.

Côté relaxation, certains modèles incluent un dispositif d’éclairage leds pour de la chromothérapie et des buses de diffusions de parfums pour l’aromathérapie.

15 – Le prix

Le prix dépend de l’ensemble des points précédents.